Mois de l’ESS : L’égalité femmes-hommes

Alors que le secteur de l’Économie Sociale et Solidaire est porteur de valeur et de transformation sociale, il est néanmoins touché comme les autres secteurs par les inégalités de genre.

En effet, comme le rappelle le rapport du Conseil supérieur de l’économie sociale et solidaire[1] les femmes représentent 67 % des salarié.e.s de l’ESS mais elles occupent majoritairement des postes à faibles qualifications, peu valorisés et moins payés. De plus l’accès aux postes à responsabilité et aux instances de gouvernance leur reste difficile. De plus, les femmes représentent 30% des entrepreneures sociaux en France.

Cette année, l’égalité femmes-hommes est une des priorités du Mois de l’ESS à travers plusieurs actions :

  • La remise d’un prix égalité femmes-hommes à une structure de l’ESS
  • La promotion des évènements organisés sur les territoires via les réseaux sociaux du mois

Cette démarche vient accompagner la mise en place d’un observatoire de l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’ESS, porté par le CNCRESS[2] qui a pour objectifs de rendre visible le sujet de l’égalité femmes-hommes dans l’économie sociale et solidaire et de  faciliter l’appropriation du sujet par les différents réseaux et acteurs et actrices de l’ESS pour promouvoir l’égalité femmes-hommes en interne des organisations.

[1] https://www.economie.gouv.fr/files/files/PDF/2017/rapport_efh-2017.pdf

[2] https://www.ess-france.org/actualites/cncress-lance-lobservatoire-egalite-et-parite-femmes-hommes-dans-less

 

PARTAGER
Article précédentKolett : VTC au féminin
Prochain articleUne soirée pour débattre des violences sexistes et sexuelles dans l’ESS
Pauline Chabbert
Pauline Chabbert a été responsable « Genre et développement » au Ministère des Affaires étrangères. En 2013, elle créé le cabinet Autrement Conseil, membre du groupe Egae. Elle pilote les projets internationaux (formations, plaidoyer, rapports…), pour des ONG notamment.