Violences sexuelles : les premiers résultats de l’enquête VIRAGE

 

18 ans après la sortie de l’enquête ENVEFF (Enquête nationale sur les violences envers les femmes), première étude nationale sur les violences faites aux femmes en France, que savons-nous des violences sexuelles en 2018 ?

Quelques éléments de résultats de l’enquête VIRAGE

Il y a quelques semaines, les premiers résultats de l’enquête VIRAGE (Violences et rapport de genre) menée par l’INED ont été publiés. Ces premiers résultats présentent les chiffres concernant les violences sexuelles en France.

Parmi les résultats, le rapport fait le constat que les violences sexuelles concernent les femmes et les hommes mais que les femmes représentent la majorité des personnes victimes, et qu’elles le sont tout au long de la vie (au cours de la vie et au cours des 12 derniers mois).

En ce qui concerne les viols et tentatives de viols, cette enquête nous indique que 89 500 femmes et 3 500 hommes en ont été victimes à l’âge adulte, au cours des 12 derniers mois. Les viols et tentatives de viols subies par les femmes l’ont été majoritairement dans le cadre de « relations privées » (conjoint, ex-conjoint, proches et famille).

Lorsque les viols et tentatives de viols concernent le cours de la vie, plus d’une femme sur 4 et un homme sur 3 l’ont été avant l’âge de 11 ans. Ces violences concernent des violences intrafamiliales. Les hommes victimes de viols et tentatives de viols le sont majoritairement dans l’enfance.

Le cumul des violences et la répétition des violences concerne également majoritairement les femmes. La répétition est notamment importante dans les cas de viols et tentatives de viols dans le cadre conjugal.

Enfin, la majorité des agresseurs sont connus des victimes et sont principalement des hommes. Par exemple, « les agressions sexuelles déclarées par les femmes au cours de la vie sont presque exclusivement le fait d’un ou plusieurs hommes, quel que soit l’espace de vie considéré. » (page 41). Et les violences déclarées par des hommes sont elles aussi majoritairement commises par un ou plusieurs hommes.

Pour retrouver l’ensemble des premiers résultats de l’enquête, cliquez ici.

Femmes victimes de violences, vous pouvez contacter le 3919 ou le 0 800 05 95 95.

PARTAGER
Article précédentAppel à projets Les Ambitieuses – Tech for good
Prochain articleUne semaine en stage au groupe Egaé !
Amélie Durin
Amélie Durin réalise son stage de fin d’études au sein du secrétariat général du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, en participant aux travaux des commissions santé, parité et violences faites aux femmes. Elle intègre le groupe Egaé en avril 2016. Elle est notamment chargée du site expertes.eu.